Ce qu’était le SEO avant, et ce qu’est le SEO maintenant [Infographie]

Bonjour tout le monde !

Comme je l’ai annoncé sur mon autre blog AUTOVEILLE, peu à peu ce dernier va traiter des sujets plus scientifiques et techniques liés à la veille stratégique et au référencement naturel SEO, et ce blog AUTOVEILLE Multimédia va aborder des sujets plus marketing et « funs » avec des infographies, des vidéos, etc.

De ce fait, en effectuant une veille informationnelle sur les infographies, je suis tombée sur une illustration intéressante de Neil Patel qui explique ce qu’était le référencement naturel avant (avant Panda, Penguin, etc.) et ce qu’est le SEO maintenant. L’infographie est assez simple en termes de design, et elle a donc l’avantage d’être très claire.

Les SEO d’aujourd’hui se concentrent clairement sur le content marketing, et font attention à leur audience en leur proposant des articles intéressants, uniques et originaux. En ce qui concerne les backlinks, il n’y a que la qualité qui compterait. Il vaut mieux avoir 10 liens externes de qualité que 100 liens qui ne le sont pas.

Les entreprises et les agences investissent en majorité dans :

  • le content marketing
  • le paid search marketing
  • le social media marketing

L’emailing (spammy) et le display (les bannières de publicité) ne sont plus trop d’actualité. Cela se joint à l’idée de l’Inbound Marketing. On adopte une stratégie marketing et commerciale moins agressive et on « laisse venir » les gens qui veulent devenir clients.

De plus, cela est plutôt logique : maintenant que le web contient des masses d’informations (infobésité), et que l’internaute est pressé, et veut se renseigner sur des services ou des produits, il va certainement chercher les meilleurs contenus détaillés, les meilleurs avis, témoignages qui lui donneront, en plus, confiance d’acheter et de rester fidèle à votre marque.

Le SEO avant / après - AUTOVEILLE Multimédia - Infographie

J’espère que cet article vous aura sensibiliser encore un peu plus sur l’importance de la qualité des contenus et des liens externes. Les mots-clés restent importants dans la stratégie, mais ils doivent être « mariés » à un contenu tout aussi stratégique.

Si vous avez des questions, c’est par ici = > autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

Vidéo

Le Big Data de Baidu : l’Evolution du Web chinois

Bonjour tout le monde !

Le phénomène du Big Data ne se passe pas qu’en Occident et Europe. En Chine, le Big Data prend également de plus en plus d’ampleur !

En faisant ma veille informationnelle sur les vidéos de YouTube, je suis tombée sur une conférence de l’Université Stanford Business parlant du sujet du Big Data en Chine et plus spécialement sur Baidu :

Je vous laisse découvrir le contenu de la vidéo en y cliquant dessus 🙂

Sur le web chinois, les internautes génèrent énormément de contenus et de données. A mon avis, étant spécialisée dans le web occidental et le web chinois, il se pourrait que le Big Data chinois évolue encore plus vite que le web occidental. N’oublions pas que c’est tout de même le pays le plus peuplé du monde et les individus sont très connectés (surtout sur mobile) !

Si vous avez des questions sur le web chinois, le SEO chinois, n’hésitez pas à m’écrire ou à me laisser un commentaire !

Bon courage 🙂

V̩ronique Duong РAUTOVEILLE Рautoveille@gmail.com

Image

Enfants et Réseaux Sociaux : Grandir avec Facebook et Twitter

Bonjour tout le monde !

Toujours dans le rush, mais je prends tout de même 10 minutes pour vous proposer cet article afin de vous sensibiliser à la protection des enfants sur les réseaux sociaux. En effet, de plus en plus de jeunes ont des comptes Facebook et Twitter. Ma veille stratégique du jour m’a permis de trouver une infographie traitant de ce sujet.

En moyenne, un enfant commence à se connecter régulièrement aux réseaux sociaux vers l’âge de 8 ans (ce qui est vraiment très jeune ! Quand je pense qu’à l’époque, je faisais des dessins sur papier et loin de savoir ce qu’était un ordinateur …).

Les chiffres de l’infographie peuvent étonnés :

  • 4% des enfants de moins ou de 6 ans sont sur Facebook
  • 38% des adolescents de moins ou de 12 ans sont sur Facebook
  • Plus de 58% des 13-17 ans sont sur Facebook

Les enfants passent également de plus en plus de temps devant les ordinateurs, tablettes, smartphones, etc.

Mais qui dit réseaux sociaux, dit aussi problèmes de partage sur les données : photos postées sans autorisation (photos dérangeantes, etc.), coordonnées personnelles, injures et menaces envers d’autres, etc. Cela peut être très dangereux pour l’enfant ou même pour les parents, la famille.

Voici l’infographie en question, réalisée par Letterbox :

Les enfants et les résesaux sociaux - AUTOVEILLE

Si vous avez des enfants, gardez vraiment un œil sur leurs activités sur les réseaux sociaux pour éviter d’avoir de mauvaises surprises et qu’ils grandissent bien avec ces derniers.

 

Image

Algorithme Hummingbird, Ingénierie Linguistique et Responsive Design ? Penser Mobile ! #SEO

Bonjour tout le monde 🙂

En ce samedi reposant, je m’amusais avec mon logiciel de veille à faire une veille stratégique sur des infographies rigolotes, et j’ai trouvé une illustration sur l’algorithme Hummingbird de Google. Récemment, on n’entend plus trop parler de lui (avec l’histoire du HTTPS qui a pris toute sa ampleur), et je me suis dit qu’il est bon de faire une petite piqûre de rappel.

Algorithme Hummingbird Google - AUTOVEILLEPour rappel, l’algorithme Hummingbird est un robot de Google qui vise à implémenter le web sémantique et à « sélectionner » les réponses à afficher dans les résultats de Google. Il a été mis en ligne début septembre 2013. Il est déployé dans le monde entier (90% des requêtes sont concernées).

Maintenant, si vous faites attention aux résultats de recherche de Google, vous verrez que le moteur réécrit souvent les titles et les méta descriptions  en fonction des requêtes des utilisateurs. Cet effet est lié à cet algorithme. En fonction des mots-clés saisis par l’utilisateur, Google va afficher les pages les plus pertinentes, mais également afficher un titre et une méta description différente de ceux de la page.

Donc, comment contourner un peu cet algorithme et ne pas avoir peur de cela ? (surtout quand on a passé un bon moment à optimiser son site …) ? Il faut penser au mobile pour s’adapter aux futurs algorithmes car plus de la moitié des recherches s’effectuent sur appareil mobile. Le Responsive Design reste une bonne solution.

L’infographie de Optimiz indique également que la recherche vocale est l’avenir du search sur mobile. La recherche vocale implique donc des requêtes plus longues (« Comment … ? », « Où … ? », « Pourquoi … ? ») car ce ne sont pas juste des mots-clés qui vont être tapés dans une barre de recherche. La recherche vocale implique donc aussi de l’analyse sémantique, d’où l’intervention de Hummingbird pour afficher les meilleures pages par rapport aux requêtes.

Doit-on avoir peur de l'algorithme Hummingbird ? - AUTOVEILLE

Au final, tout cela est issu de recherche et de développement d’ingénierie linguistique et du traitement automatique des langues. En ayant fait un Master dans ce domaine, cela m’a paru tout à fait logique dès la sortie de cet algorithme.

Lors de ma recherche universitaire pour mon mémoire, j’ai étudié tout ce qui est moteur de recherche et algorithme de recherche pour créer mon logiciel de veille (mots-clés, requêtes, collecte de pages web), et je pense que l’algorithme Hummingbird est également lié à ce qu’on appelle le TF-IDF :

Cette mesure statistique TF-IDF permet d’évaluer l’importance d’un terme contenu dans un document, relativement à une collection ou un corpus.

Je ne veux pas rentrer dans des détails trop compliqués que la plupart des personnes ne comprendront pas. Mais en gros, ce robot de web sémantique va plus ou moins pondéré les pages web de la base de données de Google et afficher celles qui correspondent au mieux aux demandes des internautes avec la réécriture de leurs snippets.

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu. En tout cas, dès que je commence à parler de TAL, SEO, je n’arrive plus à m’arrêter haha.

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong Рautoveille@gmail.com

Image

#NoHacked ! La Campagne de Lutte contre les Hackers de Google

Bonjour tout le monde !

En ce dimanche reposant, j’ai passé ma matinée à faire de la veille informationnelle avec mes outils de veille et je suis tombée sur un article officiel provenant du blog de Google Webmaster Central

Pour continuer sur le sujet de la sécurisation des données des internautes, des sites web et du HTTPS (voir article explicatif du protocole SSL sur le blog AUTOVEILLE), je vous propose cet article sur le #NoHacked !

En juin 2014, Google a tenu une conférence pour lutter contre le spam, les hackers et pour donner des astuces pour sécuriser les données et protéger les sites.

Le fait que le HTTPS soit devenu un facteur de positionnement pour le SEO (et devenu un « favori » pour Google), n’est autre que la continuité des efforts du moteur de recherche à protéger les internautes.

La campagne a été lancée dans 11 langues et suivie par plus d’1 million de visiteurs. Des centaines ont utilisé le hashtag #Nohacked pour sensibiliser les autres à la protection et à la sécurisation et pour partager leurs astuces de lutte contre les hackers.

Voici la petite campagne en image !

Protection de données et sécurisation de sites - HTTPS - AUTOVEILLE Sécurisation de sites - Webmaster Tools HTTPS SEO - AUTOVEILLE Alertes de sécurité - Google Alerts - HTTPS - AUTOVEILLE Mise à jour régulière des logiciels - HTTPS - AUTOVEILLE Protection de données et sécurisation de sites - Astuces SEO - AUTOVEILLE

N’hésitez pas non plus à lire les 5 bonnes pratiques que j’ai postées sur mon blog AUTOVEILLE technique dans l’article sur le HTTPS : http://autoveille.info/2014/08/29/quest-ce-que-le-https-ou-protocole-ssl/

Faites attention à vos données et protégez vos internautes et vos sites des hackers ! 😉

Courage !

V̩ronique Duong Рautoveille@gmail.com

En passant

Les Photos sur Instagram appartiennent à Facebook #SMO #Ereputation

Bonjour tout le monde !

Récemment, je suis un peu plus active sur Instagram (ce sont des amis qui m’ont incitée à m’y inscrire, et je me suis dit pourquoi pas) et plus je postais de photos, plus je me disais … mais au final, elles vont toutes appartenir à Facebook vu que ce dernier a racheté l’application de photographies.

J’ai quitté et fermé mon Facebook personnel en 2011 pour ces raisons. Je n’avais pas envie que le réseau social stocke toute mes images et les réutilisent de ses propres droits. Pour moi, cela est presque de l’atteinte à la vie privée / non respect du droit à l’image.

En 2013, j’ai rouvert une page Facebook AUTOVEILLE, mais uniquement dédiée à mon logiciel de veille, mes outils d’automatisation et ma passion pour le SEO et le webmarketing.

Je me pose vraiment une question : est-ce que nous perdons tous nos droits sur nos photos postées sur Instagram ?

Facebook rachète Instagram - AUTOVEILLE

Apparemment oui, car elles sont sur le serveur de Facebook et appartiennent toutes à ce réseau social. Voici un article où le sujet a été abordé :

Toutes les photos d’Instagram sont désormais sur les serveurs de Facebook

J’avais déjà remarqué que les photos d’Instagram étaient hébergées au même endroit et renommées de la même façon que les photos postées sur Facebook.

InstagramNommage images dans Instagram - AUTOVEILLE

FacebookNommage et hébergement photos Instagram / Facebook - AUTOVEILLE

Faites attention à ce que vous postez sur Instagram pour maîtriser votre e-réputation.

Bon courage à tous 🙂

V̩ronique Duong Рautoveille@gmail.com

Image

Part de marché des moteurs de recherche chinois en 2014 #Baidu

Bonjour tout le monde !

Après avoir rapidement effectué ma veille informationnelle, j’ai trouvé une news intéressante sur la part de marché des moteurs de recherche chinois. Baidu commence à perdre des parts ! Le moteur 360 commence à monter en puissance.

Voici les chiffres datant d’avril 2014 :

Part de marché Moteurs de recherche chinois - AUTOVEILLE

 

Source des données : CNZZ

Baidu était à 58,76% en avril 2014. Mais récemment, en juillet 2014, le géant chinois a perdu près de 2% de parts, et arrive à 56,15%.

En outre, 360 a gagné 2% de part de marché. Il passe de 25,41% à 27,47% :

moteurs de recherche - part de marché juillet 2014 - AUTOVEILLE

 

Source des données : CNZZ

A l’avenir, je pense que 360 pourrait rattraper Baidu. Les deux moteurs pourraient avoir à peu près la même part de marché dans quelques temps. Le web chinois évolue extrêmement vite et la concurrence est deux plus rude qu’en Europe et l’Occident.

Pour se démarquer, il faut être très créatif et renouveler sans cesse son offre. C’est pour cela que l’on voit plusieurs différents types de services chez Baidu, et maintenant chez 360.

En revanche, en ce qui concerne Google, de moins en moins d’internautes vont utiliser le moteur américain. On passe de 1,34% à 0,32% entre avril et juillet 2014.

Un petit mot sur CNZZ (http://data.cnzz.com/) : CNZZ est un site fiable de statistiques où l’on peut trouver diverses données concernant les différents domaines IT et web en Chine. Il est rédigé uniquement en chinois.

Si vous avez des questions sur vos projets ou vos missions de référencement en chinois, en cantonais, en anglais (et évidemment en français !), n’hésitez pas à m’écrire pour en discuter ou simplement s’échanger des idées.

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong Рautoveille@gmail.com