Article dictĂ© avec Speechnotes (app) et avis sur la reconnaissance vocale

Bonjour tout le monde,
Aujourd’hui, j’ai utilisĂ© une application qui se nomme Speechnotes (l’app cette fois) pour Ă©crire cet article.
Cet outil aide pour Ă©crire rapidement un article sans avoir Ă  taper sur un clavier. Je vous le recommande pour gagner du temps.
En rĂ©alitĂ©, c’est un outil de dictĂ©e, et il permet d’Ă©crire des articles de plus de 200 mots en quelques minutes. Si je dois comparer la dictĂ©e vocale Ă  l’Ă©criture d’un article, je dirais que la dictĂ©e permet d’aller beaucoup beaucoup plus vite. En une minute, j’ai dĂ©jĂ  pondu plus de 50 mots. Il existe bien Ă©videmment des erreurs lors des dictĂ©es car l’outil ne reconnaĂ®t pas tous les mots, et certains mots comme les jargons très spĂ©cifiques ne sont pas reconnus, surtout en SEO, oĂą l’on a beaucoup de mots nouveaux qui font partie Ă  la limite du nĂ©ologisme.
Capture écran de ma dictée de cet article :
Outil dictée reconnaissance vocale - Speechnotes - AUTOVEILLE
Cependant, un outil comme Speechnotes permet vraiment d’aller beaucoup plus vite pour Ă©crire un email, un SMS, ou encore un post Facebook, et sur les rĂ©seaux sociaux.
Alors jusqu’Ă  prĂ©sent j’ai mis 2 minutes pour Ă©crire cette longueur d’articles. La reconnaissance vocale est vraiment une rĂ©volution qui va nous permettre de gagner Ă©normĂ©ment de temps.
NĂ©anmoins, je crains que moins l’on Ă©crit plus nous allons faire de fautes d’orthographe car avec l’orthographe, il faut s’entraĂ®ner ĂŞtre vraiment. Si nous ne faisons que dicter, il peut très vite arriver que l’on perd en habitude la rĂ©daction, et donc ne plus savoir Ă©crire au bout d’un moment. J’estime que la reconnaissance vocale est vraiment un gain de temps pour produire du contenu rapidement, mais il faut pas en abuser.
Testez l’outil aussi, et dites moi en commentaire ce que vous en pensez : Speechnotes APP
Bon courage Ă  tous,
VĂ©ronique Duong – Directrice chez RankwellExperte SEO certifiĂ©e CESEO et PassionnĂ©e par tout ce qui est innovant en SEO / Webmarketing / Reconnaissance vocale

L’une de mes forces ? Mon Background Culturel ! #multiculturel #multilingue

Bonjour tout le monde,

Cela faisait un petit moment que je voulais rĂ©diger cet article pour vous parler de mes origines … car on me pose souvent la question ! On m’a souvent confondue avec une corĂ©enne, une vietnamienne, une japonaise, etc. mais je ne suis rien de tout cela ! Je suis française d’origine Cambodgienne et Chinoise (la partie Cantonaise – HK / Teochew).

Background culturel - SEO Baidu SEO Google - AUTOVEILLEQuand j’Ă©tais petite, je ne me rendais pas trop compte de la « force » que j’avais grâce Ă  ce background culturel que j’ai ! C’est vers le dĂ©but de mes Ă©tude universitaires que je me suis dit « je dois faire quelque chose au niveau des langues vu mon profil bi-culturel ». Je me suis donc lancĂ©e dans des Ă©tudes de LEA anglais / chinois (avec une spĂ©cialisation en droit), et j’ai toujours fait des Ă©tudes en rapport avec la langue, l’international, la rĂ©daction (rĂ©daction technique multilingue, ingĂ©nierie linguistique multilingue) et j’adore cela !

Cependant, ce que l’on apprenait en cours n’est pas suffisant, il faut continuer Ă  se dĂ©couvrir soi-mĂŞme, Ă  exploiter ses points forts pour en faire des spĂ©cialitĂ©s, et oser avancer dans ce sens. Le SEO m’a vraiment permis de mettre en valeur ce cĂ´tĂ© bi-culturel / multilingue que j’ai. Maintenant qu’en Asie, ils se dĂ©veloppent dans le digital, je peux leur faire des cours, des formations en chinois mandarin, en cantonais pour leurs expliquer ce qu’est la veille, l’e-rĂ©putation, le SEO. Je vous avoue qu’au dĂ©but, la première fois que j’ai expliquĂ© les choses en cantonais, j’Ă©tais hyper gĂŞnĂ©e, pas très rassurĂ©e, car c’est une langue que je parle dans le cadre familial normalement. Mais depuis, je m’Ă©clate Ă  le faire ! Je fais mĂŞme des vidĂ©os YouTube dans cette langue.

Je travaille souvent dans le cadre international, et je parle souvent en anglais et en mandarin. Quand je vois certains collègues qui ne maĂ®trisent pas correctement le français, l’anglais, ou ne parlent pas le chinois, le cantonais alors qu’ils travaillent aussi sur des projets Ă  l’international, et qu’ils doivent faire appel Ă  moi pour faire passer le message, je me dis … que c’est lĂ  l’une de mes forces, et je dois l’exploiter au maximum !

Le but de cet article est de vous sensibiliser Ă  vos forces culturelles. Si vous ĂŞtes bilingue, c’est dĂ©jĂ  super, et vous pouvez mettre ça en valeur, et faire comprendre ce que vous faites Ă  une nouvelle communautĂ©, nouvelle population.

Si vous avez des questions liées au SEO Google, SEO Baidu, à mon logiciel de veille, à mon background culturel, écrivez-moi à autoveille@gmail.com !

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO certifiĂ©e CESEO